LE RM01 BY KELIAN.

Publié le par "CHEZ DOM"

Salut les cyclistes ! Cet article sera dédié à un vélo dont vous avez déjà beaucoup entendu parler sur Instagram et sur notre chaîne YouTube "CHEZ DOM TV", il s’agit du BMC Roadmachine 01 LTD 2018. Au fil de ces lignes, vous en apprendrez davantage sur les composants qui équipent ce vélo exceptionnel et je vous donnerais mon avis personnel sur ce vélo haut de gamme. Tout d’abord, faisons un saut dans le temps et retournons au mois d'août 2017. J’avais eu l’occasion de tester un Roadmachine 02 Ultegra, donc un milieu de gamme et j’avais été bluffé par polyvalence du cadre ainsi que par le comportement du vélo en descente. Depuis lors, je rêvais de ce jour où je pourrais enfin posséder "mon" propre Roadmachine. Tout cela n'aurait été impossible sans l’aide d’Alexandre du magasin Fit Bike à Montélimar qui a su motiver la marque BMC afin de me proposer de rouler sur leur vélo pour la saison à venir et je suis infiniment reconnaissant pour tout ça et cela va me permettre de goûter au haut de gamme de BMC et pouvoir communiquer autrement sur la marque.

Parlons à présent du vélo en lui-même ainsi que des composants qui équipent ce vélo. Le cadre est en carbone premium ultra léger. Il pèse 920 grammes en taille 54, patte de dérailleur incluse. C’est un cadre qui est typé endurance. De ce fait, il a bien évidemment un sloping plus important que son frère le SLR. Vous allez me dire, si c’est un cadre typé endurance, il doit être forcément confortable et pas forcément très rigide. Cependant, il possède la technologie TCCTuned Compliance Concept, une technologie propre à BMC qui permet d’obtenir un mélange homogène entre rigidité et le confort. Le cadre est rigide là où on le souhaite et confortable partout ailleurs. Donc pas de soucis à se faire de ce côté-là, le cadre est vif, réactif. Le RM01 dans son ensemble, est qualifié comme étant l’un des vélos de route les plus performants du marché et il suffit de s’asseoir dessus et de rouler un peu pour s’en rendre compte. La fourche est full carbon et pèse 390 grammes, non coupée, elle possède un pivot conique et elle est conçue avec la technologie TCC. Elle est bien sûr renforcée, pour accueillir des étriers de freins au format Flat Mount, car on connaît bien la forte sollicitation du freinage à disque. La tige de selle est elle aussi en carbone. Elle pèse 160 grammes non coupée. La batterie du groupe Di2 vient se loger sous cette dernière pour une parfaite intégration. Grâce à la technologie TCC, celle-çi est en mesure d’absorber convenablement les chocs notamment grâce à la flexion verticale de la tige de selle. Le vélo est ce que je qualifie “d’hybride”. Attention, rien à voir avec les voitures hybrides. Le RM01 LTD est hybride dans le sens où BMC à choisi de mélanger les composants en utilisant du Shimano l’Ultegra et du Dura-Ace. Les poignées sont issues du groupe Ultegra tout comme la cassette et la chaîne tandis que l’on retrouve du Dura-Ace au niveau des deux dérailleurs électriques, des étriers de freins ainsi que du pédalier. C’est dommage me direz vous et pourtant non pas du tout. Cela permet d’avoir un intermédiaire entre un vélo monté en full Ultegra Di2 (6999€) et un full Dura-Ace Di2 (10999€). Avec le LTD on se situe quand même plus prêt du full Ultegra, mais on reparlera du prix plus tard.

Les composants d’origine : le pédalier est un Shimano Dura-Ace R9100 en 50/34 donc un pédalier compact et surtout très beau. Le dérailleur avant est électrique est issu du groupe R9100 tout comme le dérailleur arrière. Celui-ci possède le mode “Shadow”. À la différence des autres dérailleurs du marché, ce dernier vient se loger sous la cassette ce qui le protège mieux des chocs. La cassette Ultegra est une 11/28. La potence en aluminium possède la technologie ICS pour" Integrated Cockpit System". Les durites et les câbles de dérailleurs routent à travers la potence et la douille de direction pour obtenir toujours une parfaite intégration. Les autres composants sont le cintre 3T Ergonova Team en 40cm axe-axe avec une guidoline Lizard Skin Camo en 2,5 mm d’épaisseur, un luxe dont je ne peux plus me passer sur mon vélo tant cette guidoline est agréable au touché et possède un excelent grip. La selle est une AX Lightness, une feuille de carbone de 72 grammes qui procure un confort supplémentaire contrairement à ce que l’on pourrait croire. C’est le deuxième luxe dont je ne peux plus me passer. Les roues...parlons en des roues ! Avant de recevoir ce vélo, je ne connaissais absolument pas cette marque, Scope Cycling. Un article est à venir sur le blog pour parler de ces roues. Elles font 55 mm de haut. C’est beaucoup me direz vous, mais chut...on en parlera plus tard. Les pneus sont des Schwable Pro One Tubeless, des pneus haut de gamme qui, grâce à cette technologie, offrent grip et légerté.

Alors, qu’est-ce que je pense de ce vélo...?

J’ai retrouvé les sensations qui m’avaient envahie lorsque que j’avais testé le RM. C’est peut-être même mieux avec ces nouvelles roues Scope qui transforment ce vélo en bête à rouler. Les PR’s vont couler à flot et les KOM vont tomber comme des mouches avec une arme comme celle ci. Certains l’appelle déjà “La Flèche Argentée”, un surnom qui lui va bien. Je pourrais vous en parler pendant des heures, mais le mieux c’est de l’essayer et pour ça, n’hésitez pas à vous rendre au magasin Fit Bike à Montélimar. 

Sur ce, je vous dis à plus tard sur le blog et sur la route aussi ! Bon ride à toutes et à tous
Tarif du RM01 LTD: 7499€
#RIDE BMC 

LE RM01 BY KELIAN.

Alors Alex...y a du matos là...??

Publié dans matos...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
bonjour,<br /> quel poids total pour votre velo equipé ainsi ?
Répondre
&
Bonjour.<br /> Autour des 7kg500. Mais nous n'avons pas cherché à faire un velo léger car ce n'est pas sa fonction première.<br /> Par contre niveau rendement et surtout confort, là on entre dans une autre dimension.