TUBOLITO.

Publié le par "KOM BIKE"

 

La technique avance toujours...Enfin parait-il, alors quand TUBOLITO sort une chambre à air "révolutionnaire" je me dis "tient, enfin un truc sympa à tester" d'autant plus que d'après leur pub, cette chambre à air est quasiment increvable, et même si la publicité exagère toujours un peu les faits, pourquoi mettre en doute leur parole ?  (entre parenthèses, il semble que cette chambre à air existait déjà et que le brevet a été repris)     Qu'à cela ne tienne, je commande 2 chambres à air pour voir ce que ça donne avant de les proposer à mes clients avec en plus le fait que je gagne absolument rien avec une quelconque marque, donc mes tests et surtout les résultats de ceux-ci sont sans langue de bois et cash de vérité.
A la réception de ces chambres à air on a l'impression d'avoir une espèce de plastique dur qui laisse perplexe quant à sa capacité à se gonfler. Bref, ceci étant dit, le montage s'avère très facile car la chambre à air garde bien sa place dans le pneu et celui-ci se monte plus facilement qu'avec une chambre classique donc jusque-là c'est que du bonheur. 

Pression faite. OK. Au premier roulage, j'ai eu la sensation que les roues étaient un peu plus dures que d'habitude, mais très vite cela s'est fait oublier et les premiers roulages se sont passé sans encombre. Difficile de savoir si la chambre à air a bel et bien évité des crevaisons, mais ce dont je suis sûr, c'est qu'avec mes roues tubeless j'ai pu crever dans l'hiver, mais la réparation a été "instantané" puisqu'un petit peu de liquide anti-crevaison étant sorti du pneu pour former une petite bulle blanche permettait de voir de suite que j'avais crevé (sur la roue avant) et pour le coup, c'est quantifiable. Mon fils a aussi crevé avec ses tubeless, mais il a pu rentrer sans problème puis nous avons collé une rustine dans le pneu, car le trou était trop gros pour que le liquide tienne la pression en permanence. Une fois remonté, il continue de rouler sans aucun souci jusqu'à présent.

Alors pour en revenir à ma chambre à air Tubolito, hier nous avons fais un joli tour de vélo mais dans la descente du col de Marignac, juste avant le col de la Croix, quand j'ai voulu tourner sur la droite pour prendre la petite route du col, j'ai bien failli m'en coller une bonne, car j'étais pratiquement à plat à l'avant et seul mon habitude de la moto m'aura sauvé d'une belle gamelle. Pas de gravillons, pas de verre, d'épine, rien dans le pneu!! Juste un petit trou bien trop net pour être vrai et une belle déformation de la chambre à air qui me laisse perplexe quant à l'intégrité de celle-ci et à sa capacité à rouler sans créer de réaction bizarre sur le pneu, car même en serrant très fort cette hernie, elle ne s'écrase pas, donc il devrait y avoir une surpression à cet endroit dans le pneu avec toutes les conséquences que cela peut engendrer en descente...

Je vais revenir aux chambres à air dites classiques afin d'avoir à minima l'esprit tranquille lors de mes prochaines sorties et je reprendrais donc ma chambre à air, mes rustines et ma pompe afin de réparer une éventuelle crevaison en sachant que cela doit faire deux ou trois ans que je n'avais pas crevé (à part hier) avec mes chambres à air light.

Je pense que ce genre de chambre à air est plus intéressante sur des pneus larges de type VTT et Gravel avec une pression moindre et surtout un poids plus que contenu! Il est possible de gagner pratiquement 100gr par roue ce qui n'est pas négligeable sur un train roulant. Mais bon, à 30€ le bout de plastique, si c'est pour ne pas être tranquille quand même, je pense que la chambre en butyl a encore de beaux jours devant elle.

En tout cas c'est une affaire à suivre car j'ai demandé des explications  directement au fabricant en rentrant et je verrais bien sa façon de gérer se genre de petits tracas...

Voila la fameuse hernie (pas discale celle là) et même en la serrant très fort elle ne se déforme pas!! A gauche une image qui montre la capacité de déformation de la chambre Tubolito, mais avec 2 bar de pression il est possible de faire la même photo avec une chambre à air classique.Voila la fameuse hernie (pas discale celle là) et même en la serrant très fort elle ne se déforme pas!! A gauche une image qui montre la capacité de déformation de la chambre Tubolito, mais avec 2 bar de pression il est possible de faire la même photo avec une chambre à air classique.

Voila la fameuse hernie (pas discale celle là) et même en la serrant très fort elle ne se déforme pas!! A gauche une image qui montre la capacité de déformation de la chambre Tubolito, mais avec 2 bar de pression il est possible de faire la même photo avec une chambre à air classique.

Publié dans matos...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article