TU Y VOIS QUELQUE CHOSE TOI?

Publié le par "KOM BIKE"

Chaque jour en France il se vend plus de 6600 vélos, soit 2,78 millions vélos par an (+ 0,2 % en 2017) pour un chiffre d'affaires de 1,3 milliard d'euros (+ 9,8 %) et un prix de vente moyen de 459 euros, avec une forte croissance des ventes de vélos électriques (VAE) qui ont atteint 225 000 exemplaires en 2017 et avec tout ça il y a dans chaque carton de vélo vendu un joli kit éclairage qui pour la plupart du temps fini à la poubelle car les accessoires vendus ne sont que de la pacotille qui ne sont là que pour  être en accord avec la législation qui impose un éclairage, mais franchement qui aujourd'hui se sert de ce type d'éclairage?

Franchement personne! Alors à l'heure de l'écologie à tout crin, ne serait-il pas plus judicieux de refaire un tour de tout ce qui ne sert à rien dans notre système et surtout de proposer une autre façon de consommer.

Pourquoi ne pas simplement laisser le choix de son éclairage aux acheteurs de vélo qui peuvent ainsi être plus responsable de leur sécurité car les kit vendus avec les vélos éclairent très bien... le pneu avant et encore.

Si l'Europe veut gérer se genre de problématique, autant le faire correctement plutôt que cette pseudo sécurité qui consomme du plastique, des piles, et qui n'est pas recyclable et qui de toute façon doit être remplacée si l'on veut rouler de nuit.

Les politiques me feront décidément toujours bien rire...ou pas d'ailleurs.

Voila le genre de produit que l'on peut trouver dans les cartons lors de la livraison des vélos neufs.

Voila le genre de produit que l'on peut trouver dans les cartons lors de la livraison des vélos neufs.

Là on est sur une autre planète niveau éclairage!Là on est sur une autre planète niveau éclairage!

Là on est sur une autre planète niveau éclairage!

Publié dans divers...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article