C'EST PAS DU VELO... A BON??

Publié le par "KOM BIKE"

 

L'histoire commence dans une cour d'école primaire, ou des enfants, enfin ceux d'avant la génération téléphone portable, jouaient à quelques jeux qui les obligeaient à courir, sauter se cacher, ou que sais-je encore et au milieu de ses gamins il y en avait toujours un plus malin que les autres qui lorsqu'il perdait la partie disait systématiquement.... "c'est pas du jeu" comme s'il mettait en doute l'égalité des chances qui étaient données au départ et que bien entendu, c'était lui le lésé... Et force est de constater que même en grandissant, ses gamins n'ont pas perdu l'habitude de dire ces quelques mots qui leur permettent de se dédouaner face à un échec si t'en est que l'on puisse parler d'échec alors qu'il s'agit de sport. Bref, le monde impitoyable du vélo n'échappant pas à cette règle aujourd'hui dès qu'un gars est plus fort qu'un autre ou qu'une fille roule mieux et plus vite, c'est toujours la même histoire : 

"Ouais, mais tu comprends, il a 10 ans de moins que moi" ou "elle fait de la compétition" ou même encore "il a que ça à faire de ses journées", etc., etc. Et les choses ne vont pas aller en s'arrangeant avec l'apparition des VAE ou vélo à assistance électrique. 

Vous commencez à nous connaitre maintenant, car même si personnellement j'ai laissé l'atelier "CHEZ DOM" à Kélian et que cet atelier est devenu "KOM BIKE", le gamin a su garder l'esprit général et nous restons encore et toujours sur la même ligne de conduite, à savoir, pas de copinage avec qui que se soit au point de dénigrer les autres marques. Chacun a son approche du vélo même si tous copient sur le voisin ce qui fonctionne, il n'empêche que c'est ça qui fait avancer les choses. En attendant, nous sommes peut-être plus proches de BMC, car nous avons une relation particulière avec La Coquillade si chère à Andy Rihs et Nadège Lamour ainsi qu'à Alexandre Mure du magasin Fit Bike de Montélimar qui comme par hasard distribue la marque BMC et lorsqu'il nous a proposé de faire un test du BMC Alpenchallenge Road One, nous avons sauté sur l'occasion surtout qu'avec mon handicap la différence ne peut être que plus évidente sur l'apport d'un moteur sur un vélo de route. Les cols que je montais avant à 20-25km/h ne passent plus maintenant qu'à 10 ou 12km/h ce qui fait une énorme différence sur la vitesse moyenne en fin de parcours dès lors que l'on habite dans une région truffée de cols en tout genre.

Après avoir posé quelques cotes sur le vélo, mais sans tout modifier non plus (c'est juste un prêt.) nous sommes parti sur un parcours type à savoir Crest, col de la Boite, Beaufort, GigorsCrest, parking de la tour histoire de voir le potentiel dans du très dur (800m à 17% de moy) donc 47km bien vallonnés avec de belles descentes, de belles bosses, du plat (pas beaucoup) et la sentence est tombée directement dans le col de la Boite... Le vélo me bride!!! 24,5km/h de moyenne dans le col, et même si le KOM ne tombe pas, je peux vous assurer qu'il n'est pas loin, car je rentre dans les 15 premiers, pareil dans la montée entre Beaufort et Gigors et par contre dans le mur du parking de la tour à Crest, je colle 35" au meilleur temps. Donc, pour être franc, l'apport de l'électrique est vraiment énorme, mais le revers de la médaille est que pour tirer le meilleur de ce vélo, il faut une cadence de pédalage autour des 90tr/mn. Là, vous entrez dans une autre dimension!!! D'ailleurs, Mr Varjas, l'inventeur du moteur dans le tube de selle me l'avait déjà dit à propos de son moteur "Si tu veux tirer le max, il faut de la vélocité".  Alors ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dis. Même à 40tr/mn le moteur va vous aider, vous n'en tirerez juste pas la quintessence mais vous monterez beaucoup mieux qu'avec votre musculaire. Le lendemain matin, j'avais des courbatures à la jambe droite!! (vu que je n'ai plus de jambe gauche...CQFD)

Alors pour aller directement au but, je ne parlerais pas des données techniques car vous les retrouverez dans la vidéo de Kélian ou le descriptif de BMC mais avec ce vélo comme tous les vélos du même genre, oui "c'est pas du jeux" car il vous donne un sacré coup de mains, mais l'idée n'est pas de se comparer aux autres mais bien plutôt de permettre à celles et ceux qui ne peuvent plus se faire plaisir à cause d'un problème de santé ou autre, de venir rouler avec les copains et de passer un bon moment sans se renfermer dans une vie hors de ce qui était il y a quelques temps encore un échappatoire.  Je ne rentrerais dans le débat stérile sur le fait que ça consomme des matières premières X ou Y, qu'il va falloir penser à recycler les batteries, que ça coûte cher et tant de commentaires qui n'aides pas à avancer bien au contraire. Nous sommes dans un système ou tout ça, il fallait y penser avant et non pas après. Les faits sont là. Les VAE ont un sacré avenir devant eux et plutôt que de crier au scandale, nos chères petites têtes blondes, ou autres, devraient se pencher sérieusement sur comment ouvrir à un maximum de gens ce genre de produit afin que l'on se mettent tous au vélo...

Merci Mr BMC pour ce bike for sympathique, merci à Fit Bike pour ce test et si d'autres marques veulent que l'on teste leurs vélos, n'hésitez pas, il y a une adresse mail contact sur la page. Pour finir et dans un autre paragraphe, je laisserai les paroles de conclusions à notre ami Denis Andres qui à 71 an et un petit problème au cœur à eu lui aussi la possibilité de tester cet Alpenchallenge car il rentre tout à fait dans la cible des potentiels acheteurs et il était dommage de s'en priver.

 

Alors bon ride, et Kélian et moi retournons au musculaire...

La vidéo c'est ici:  https://youtu.be/K9HyS3dd8QU

https://www.bmc-switzerland.com/models/e-bike-amp/alpenchallenge-amp-road.html

FIT BIKE: 88 Route de Dieulefit 26200 Montélimar

04/75/97/55/38

 
 
 
C'EST PAS DU VELO... A BON??
C'EST PAS DU VELO... A BON??
C'EST PAS DU VELO... A BON??
C'EST PAS DU VELO... A BON??

Conclusion BY DENIS: 

J'ai 71 ans, le cœur qui manque de compression, comme ma "JUVA 4" collector de 1948, mais je ne suis bien QUE sur mon vélo. A ceux qui me conseillaient le vélo électrique, je répondais: " Le vélo de route à assistance électrique (VAE) est au vélo ce que la Via Férrata est à l'Alpinisme".

Merci KOM-BIKE ..."Kélian et Dom" de m'avoir fait essayer ce Bmc Alpenchallenge sur un parcours de 40kms, certes pas en montagne , mais que l'ont peut qualifier de "Casse pattes" par sa succession de petites bosses et de plus avec un vent turbulent tout azimuts.

Bin ?... J'ai pris mon pied à rouler sur un "vrai vélo" qui me rends au comptant l'effort demandé,(sauf peut-être en relance) mais on ne lui demande pas, et ne lui en tiens pas rigueur. Par contre, sacré coup de main enfin de pédales en bosse à 20km/h. 

Pas d'anaérobie Docteur ! Je respecte vos recommandations. Rendement et tenue, au top, en descente et retour d'inertie bienfaisant du surpoids. Fringant au retour car la récup s'est faite par séquences pendant la sortie. C'est pour moi le principal atout de ce vélo : permettre de maîtriser son effort selon ses capacités et ainsi de faire un peu plus haut, un peu plus beau. Ce Vélo est un vrai sportif pour un cyclo-sportif qui comme les chevaux vous ramènera toujours à l'écurie sans que vous ayez besoin d'entamer la réserve de survie. 

Grâce à vous , Kelian et Dom, je viens de changer de catégorie, car il parait qu'ils n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis ?

Ouf !!! Il était temps à mon âge.... Merci...

Publié dans matos...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article