LE DISQUE SUITE....

Publié le par "KOM BIKE"

Ce mois-ci encore, dans un magazine de cycle, j'ai eu l'occasion de faire des bonds sur ma chaise en lisant le courrier d'un lecteur qui ne supportait pas les vélos à freins à disques, car ils sont bien trop lourd pour être de véritables vélos digne de ce nom.

Soit, je peux comprendre que les disques sur un vélo n'enchantent pas tous les cyclistes, mais au fond, qu'est-ce que cela peut bien vous faire à vous, ceux qui n'aiment pas que votre copain de sortie roule avec un vélo avec des disques? Il y a eu déjà la guerre des "pro" et des "anti" freins à disques lors de leur sortie sur les VTT et voilà que maintenant, on nous rabâche les oreilles avec ça de nouveau. Je pense que les journalistes ne sont pas sans responsabilités dans ce débat et que trop souvent, ils donnent leur avis personnel alors que le propre du journaliste est de pouvoir objectivement dire les choses sans les juger mis à part si on leur demande leur avis. Chacun doit avoir son point de vue sur le sujet sans se sentir jugé sur ses goûts. 

"Le freinage à disque est plus performant lors de certaines situations que l'on rencontre sur la route, mais in fine grève un peu le poids du vélo alors qu'en même temps, ce même freinage apporte plus de stabilité et de rigidité en courbe dû notamment aux axes spécifiques des roues". 

Là, il n'y a pas de sous-entendus qui ne veulent rien dire... C'est mon point de vue, mais il est neutre. 

En même temps, vous pouvez arguer que je suis un "pro" disque et qu'avant j'avais un vélo patins qui pesait 5KG450 (BMC SLR01) avec lequel j'ai pris pas mal de KOM en descentes... oui ok, sauf que je roulais aussi sur un mono vitesse Specialized qui pesait 8KG500 et avec lequel je prenais pratiquement les mêmes temps...Alors il semble donc que la bonne trajectoire est plus importante que le poids du vélo et en bosse j'étais presque aussi bon même si le fixie était là pour la récup et pour rouler l'hiver. Le poids a-t-il vraiment tant d'importance que ça ? 


Je pense que oui, mais pas pour ce que vous pensez. Pour notre ego oui, car dire à qui veut bien l'entendre que son vélo fait moins de 6KG500 cela fait plaisir à nous-même et c'est vrai que c'est sympa, mais finalement le meilleur vélo n'est-il pas celui sur lequel on se sent bien ? Bon d'accord, si en plus il est léger alors là, c'est le top. Longue vie alors aux freins à patins...

 


Sauf que, sauf que nous ne sommes qu'au début de ses vélos à disques et surtout Olivier Dufour de chez DECO BIKE est passé par ici... Et nous a pondu un vélo de 6KG250 à disques et surtout avec des éléments qui ont été éprouvés donc sans soucis. Et voilà le débat est donc clot ! Le prix ? Aussi cher qu'un vélo à patins donc allez-y, faites vous plaisir. 

Dans quelques temps je vais me pencher sur ce problème et je peux vous assurer que ça va faire très mal sauf bien sûr si vous n'aimez pas les freins à disques, mais ça, j'ai bien peur qu'il faille s'y faire, les constructeurs poussant toujours plus vers le disque histoire de pouvoir faire monter les tarifs des vélos sans être traités de voleurs.

Le site du "traître", qui a renié les origines même du vélo en faisant un vélo à disques plus léger que la plupart des vélos à patins...🤣🤣 

https://www.deco-bike.com/  

Voila le petit bijou d'Olivier. Maintenant on peut avoir le beurre et l'argent du beurre autrement dit, les disques et le light.
Voila le petit bijou d'Olivier. Maintenant on peut avoir le beurre et l'argent du beurre autrement dit, les disques et le light.
Voila le petit bijou d'Olivier. Maintenant on peut avoir le beurre et l'argent du beurre autrement dit, les disques et le light.
Voila le petit bijou d'Olivier. Maintenant on peut avoir le beurre et l'argent du beurre autrement dit, les disques et le light.
Voila le petit bijou d'Olivier. Maintenant on peut avoir le beurre et l'argent du beurre autrement dit, les disques et le light.
Voila le petit bijou d'Olivier. Maintenant on peut avoir le beurre et l'argent du beurre autrement dit, les disques et le light.
Voila le petit bijou d'Olivier. Maintenant on peut avoir le beurre et l'argent du beurre autrement dit, les disques et le light.

Voila le petit bijou d'Olivier. Maintenant on peut avoir le beurre et l'argent du beurre autrement dit, les disques et le light.

Publié dans matos...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article