BEN ALORS MARIE...

Publié le par "KOM BIKE"

Nous n'avons pas voulu vous donner des nouvelles de Marie après la deuxième étape car la pauvre est allée gouter aux joies de la glisse dans un virage qui même pour les motards est un piège à repérer de loin. Les raccords de goudron sont une horreur et cela d'autant plus quand ils sont détrempés.

Du coup cette deuxième étape s'est terminée à l'hôpital pour Marie avec un control radio des cervicales et la pose de quelques points de sutures au menton. Une fois la nuit passée, elle à pris la décision de repartir avec le groupe ce qui est une bonne chose car sinon les regrets auraient été énormes plus tard. On ne prépare pas une aventure pareil pour la stopper au bout de 250km! 

Voila donc notre Marie en route pour la troisième étape longue de 182KM plus le fictif (je pense) et du coup, nous allons lui demander comment s'est passé cette journée:

Vraiment de bonnes sensations sur la journée d’aujourd’hui ! Et beaucoup d’amour et de soutien venant des filles qui ont pris soin de moi sur toute l’étape en me demandant des nouvelles souvent.


Elles ont toutes étaient choqué parce qu’elles m’ont vu tomber pour certaines… Donc, après ça, le peloton a bien ralenti son allure ..

Aujourd’hui on est parti avec de la pluie,(encore) on était trempé !! Mais sur les coups de midi, on a trouvé du soleil !

On a eu énormément de gens sur la route pour nous applaudir et nous encourager ! C’était vraiment chouette !!!

Et la présence de Audrey cordon qui est venu rouler avec nous l’après-midi.

Super Marie. Bravo pour ta force de vaincre. Comme quoi ca n'est pas parce qu'on tombe que l'on ne peut pas se relever et continuer le chemin que l'on avait prévu. Courage pour la suite mais je sais que tu es bien entourée, que les filles sont très solidaires et donc que tout va bien se passer surtout si le soleil veut bien revenir.

Allez Marie, après une petite frayeur, l'aventure continue.

Voila le fautif!!!  "J'ai glissé chef..."
Voila le fautif!!!  "J'ai glissé chef..."

Voila le fautif!!! "J'ai glissé chef..."

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article