DES MUTANS OU PAS?

Publié le par "KOM BIKE"

Le Tour de France vient à peine de se terminer (et même avant) que des voix se lèvent pour parler à nouveau de dopage au sein du peloton, un peu comme chaque année j'ai envie de dire, mais là il semble qu'il y ai même des coureurs qui commencent à parler, mais jamais ouvertement et ça c'est dommage. Soit tu sais quelque chose et tu raconte, soit tu ne sais rien et là par contre tu te tait, car lancer des trucs comme ça en l'air pour voir ce que ça fait en retombant, c'est malsain.

J'ai bien observé 3 semaines durant qui était les spectateurs au bord de la route et franchement ce que j'ai vu c'est surtout des gens qui viennent voir un spectacle gratuit mais qui au final ne montent peut-être jamais sur un vélo durant l'année hormis pour aller chercher du pain à la boulangerie pendant les vacances pour la grande majorité. Ces même personnes vont jouer aux connaisseurs du cyclisme car ils ont vu des coureurs passer pleine balle devant eux et surtout ils ont entendu parler les médias qui n'ont rien d'autre à faire que de raconter ce qu'on veut bien qu'ils disent. Alors avec ça, va te faire une opinion sur le problème... Il y a aussi les cyclistes amateurs ceux qui tournent entre 10 et 15000km par an qui eux ont une approche un peu plus sérieuse mais qui ne comprennent pas non plus comment ils peuvent prendre 10' dans leur col favori alors qu'ils s'y entrainent à longueur d'année. J'ai aussi pu lire sur les réseaux sociaux certains commentaires de gens très sérieux qui expliquent que ça n'est pas normal de rouler aussi vite chaque jour et patati et patata, qu'avec les cyclistes c'est toujours la même chose, c'est de pire en pire, le dopage, le dopage, le dopage!!! 

Mais à tous ces gens je vais vous dire une chose et une seule: NOUS NE FAISONS PAS LE MÊME METIER!!

Nous ne pouvons pas comprendre car nous ne sommes pas payé pour faire du sport, du vélo tout les jours. Quand on commence à rouler sérieusement chaque jour durant, avec des plans d'entrainements construits je peux vous assurer que les moyennes montent allègrement. Perso je pourrai dire que je ne comprends pas comment font les footballeurs pour jouer un match de 90' tout les 3 jours alors que j'ai du mal à aller simplement au village en marchant! Non sans blague, il faut arrêter avec ces pseudos connaisseurs du sport en général et du cyclisme en particulier. Ca n'est pas parce que tu n'arrive pas à faire quelque chose que ca n'est pas possible de le faire. 

Les filles du J-1, ont fait le Tour de France un jour avant les pros. Mais elles l'ont fait! A leur vitesse, avec leurs moyens et à leur moyenne mais elles l'ont fait. Donc un coureur pro, entrainé rien que pour ça, ne pourrait pas y arriver?

Maintenant ce pose aussi la question de savoir si tous les coureurs sont logés à la même enseigne niveau matériel car là aussi on commence à dire que c'est du dopage mécanique que d'avoir un meilleur vélo(??) Non mais là on entre dans du délire pur et dur. En F1, vous pensez que tous les pilotes ont la même voiture? C'est pour cela qu'il y a un service R&D chez chaque constructeur. Il est certain que le coureur qui va être sur un Specialized aura quand même plus de facilités que celui qui sera sur un Lapierre. (j'aime bien les deux marques alors n'y voyez pas une critique) Le problème est que les vélos n'ont pas tous le même comportement ni le même rendement. Un Spe sera quand même plus facile à emmener soyez-en convaincus ou alors allez tester par vous même et vous verrez la différence. Le Lapierre sera un très bon vélo, mais en estimant qu'il consomme ne serait-ce que 5%  de watt en plus que le Specialized pour le faire rouler à la même vitesse et bien au bout de 5H de vélo en montagne vous commencez à sentir la différence alors imaginez sur 3 semaines... J'en ai fait encore l'expérience avec un client qui avait un magnifique vélo (présent sur le TDF) mais qui était beaucoup trop rigide pour lui. Je lui ai conseillé une autre marque,(pas sur le TDF) plus en rapport avec son niveau et sa pratique et je peux vous assurer qu'il revit. 

Alors en conclusion, sachons reconnaitre que les coureurs pros sont quand même de véritables machines sans jeu de mots, que c'est leur métier et que peut-être il y a des différences notoires au seins du peloton en terme de matériel, et après? Il faut bien un premier et un dernier non? Pogacar a une bonne équipe, un bon vélo, il est jeune et en forme, il n'est pas tombé et surtout franchement, mis à part Vingegaard, qui y avait-il en face? Juste des gars capables de faire un top 10 derrière les 2 favoris dont un qui a dû abandonner.

Allez les gens, soyez sûr qu'ASO fait tout pour avoir une course propre (on peut y croire quand même) et que ça ne reste que du sport pour nous distraire comme l'était les jeux du cirque à l'époque Romaine. Portez-vous bien, faites gaffe au virus et à très vite sur les routes Audoises...

 

Publié dans divers...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article