A LA RECHERCHE DU WATT PERDU...

Publié le par "KOM BIKE"

Ca n'est pas le titre du nouveau Spielberg, ni une aventure dans une jungle au fin fond d'une île perdue du côté de Bornéo, non, ca n'est que le titre d'un texte dithyrambique sur le vélo, simple, frais, à l'image de Marion qui l'a écrit au retour d'une sortie de vélo, dans le vent. 

Si vous le voulez bien nous allons faire simplement connaissance avec cette nouvelle cycliste et je vous laisserai découvrir son livre via quelques photos mais si celui ci vous intéresse, il est en vente pour 10€!!

Elle ne finira pas riche, mais par contre vous allez tous vous reconnaitre dans sa prose à la deuxième personne du singulier mais également dans ces tranches de vie sur un vélo qui sont si personnelles et à la fois si collectives car nous sommes tous passé par là un jour ou l'autre.

Bonjour Marion. Tu peux te présenter en quelques mots, nous raconter ta vision du cyclisme et pourquoi ce livre?

Alors, qui suis-je? Marion, 37 ans et j'habite du coté de Limoux dans l'Aude.

Je travaille dans une imprimerie depuis un peu plus d'une quinzaine d'années, et en dehors du vélo, j'ai pour passion les sports mécaniques, la photographie, les randos et tout un tas de choses, mais la liste est très longue.
J'ai commencé à pédaler bêtement en fait. Un jour, un collègue cycliste me dit "pourquoi tu n'essayes pas le vélo?" et la suite est dans mon petit bouquin... 

Je faisais juste de la muscu à cette période là, mais je ne travaillais pas le cardio, je n'avais aucune endurance.
Mes premières bornes m'ont fait cracher mes poumons. Il y a 4 ans je ne montais pas Notre Dame de Marceille sans poser le pied. (Basilique à Limoux)

Alors pourquoi un bouquin sur le vélo, ou plutôt "ton vélo"?

Un bouquin sur le vélo, enfin, plutôt sur mon histoire en vélo.
J'ai écrit ce livre bêtement aussi, un soir en rentrant d'un entraînement, le retour était long... très long... Vent dans le cornet, en moulinant pour récupérer le peu de force qu'il me restait dans les jambons, j'ai largement eu le temps de cogiter. (liste de courses, idée de menu pour le repas du soir etc...) et puis le 1er texte m'est venu, comme ça. J'ai mis ça dans un coin de ma tête.
Le mois d'après je me suis dit pourquoi ne pas l'illustrer et faire d'autres petites histoires comme celle-là
21 jours après, une 50aine d'anecdotes sont sorties, et je les ai faites imprimer pour mes proches, et puis j'ai eu quelques demandes, (ce qui m'a énormément fait plaisir)


Honnêtement je ne m'y attendais pas du tout car ces histoires sont juste sur moi et mon vécu, c'est assez "égocentrique". (une biographie au final)

Quel est ton regard sur le vélo au féminin?

Les nanas dans le cyclisme euh..... c'est assez compliqué. 

Nous ne sommes pas ou alors très très peu reconnues dans ce milieu.

Quel que soit le niveau, de la touriste à la pro, il y a d'énormes injustices avec les hommes. Même s'il y a une évolution, les différences restent quand même importantes. (courses, matériel et équipement, médiatisation etc...) C'est très frustrant.
Niveau mentalité, j'ai toujours été dans un milieu très masculin, mes passions pour la mécanique, les motos etc... ont fait que j'ai toujours côtoyé plus de mecs que de nanas, donc je ne peux pas dire que rouler avec des hommes me dérange.
Et même s'il peut y avoir certains machos, pour moi c'est une motivation supplémentaire, ca me donne encore plus envie de prouver que les femmes ne sont pas des petites natures.

OK. Pour finir comment vois tu ton futur avec le vélo?

Mon avenir dans le cyclisme? 

Persévérer dans la chasse au watt, j'en ai grand besoin pour continuer à pédaler dans nos montagnes.
Après, je n'ai pas vraiment d'objectifs, je veux simplement continuer les courses, les randos, et rouler avec mon club.
Et surtout prendre du plaisir à pédaler.

 

Merci Marion pour ce petit moment de partage en attendant de se trouver sur une sortie, en espérant que tu ne retrouve pas tous tes watts de suite...

Tu pars "en vacances à vélo" en lisant ce petit livre et tu te fends la poire comme dit Marion pour pas cher...

Tu pars "en vacances à vélo" en lisant ce petit livre et tu te fends la poire comme dit Marion pour pas cher...

Une cinquantaine de petites histoires sur la vie à vélo.
Une cinquantaine de petites histoires sur la vie à vélo.
Une cinquantaine de petites histoires sur la vie à vélo.
Une cinquantaine de petites histoires sur la vie à vélo.

Une cinquantaine de petites histoires sur la vie à vélo.

Publié dans divers...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article